Topyto
Sport Vu en Une

Top 10 des meilleurs jeux vidéo de foot de l’histoire, le débat est clos

Classer les meilleurs jeux vidéo de foot, c’est comme vouloir classer ses ex : on ne s’en souvient pas toujours très bien et surtout nos critères de l’époque n’étaient pas forcément les mêmes qu’aujour’hui ! Bref, c’est case-gueule, mais on va quand même le faire !

1. Pro Evolution Soccer 5

Les pro PES s’étrillent pour savoir lequel de PES5 ou PES6 serait le meilleur jeu de foot de la licence Konami. Ce qui est sûr, c’est que ça commence à dater ! Là où PES6 brillait par ses attaquants superstars, capables de dribbler ou de prendre de vitesse toute une défense (Adriano- Zlatan), PES5 avantageait davantage la défense et la construction. Peut-être le dernier jeu de foot où le meilleur joueur était sûr de gagner, indépendamment de l’équipe qu’il choisissait, ni des aides et douilles décidées par l’IA.

[embedded content]

2. FIFA 09

FIFA 08 avait déjà marqué les esprits par son gameplay équilibré et ses licences officielles, mais c’est avec cette version que EA va détrôner pour la première fois PES en termes de ventes, renvoyant la saga de Konami en seconde division pour les 10 années à venir. Un tournant donc sur lequel EA va capitaliser jusqu’à FIFA12 et un nouveau palier franchi en termes de gameplay. Quant à FIFA 17, il représente à ce jour la dernière version du jeu qui justifie vraiment la dîme annuelle de 70 boules versée à Saint EA.

[embedded content]

3. L’Entraîneur – Championship Manager 01/02

La série Championship Manager est au jeu de management de foot, ce que l’homme de Néandertal fut à l’évolution de l’homme : un spécimen qui connut son heure de gloire avant de se faire plier par son rival. Car c’est bien sur le code et la base de données développées pour Championship Manager depuis 1990 que va se construire le succès de Football Manager à partir de 2004. Un schisme qui nous privera à jamais du plaisir d’admirer chaque année Guy Roux sur la jaquette de notre jeu préféré.

[embedded content]

4. Football Manager 2011

Choix totalement subjectif tant les FM se ressemblent depuis quelques années. Mais cette version 2011 franchit un vrai palier, offrant aux joueurs la possibilité de gérer de nombreux détails de la vie d’un manager bien au-delà des aléas du terrain. Déjà réputé pour flinguer la vie sociale et les idylles amoureuses, ce FM2011 marqua un point de non retour dans l’addiction de ses consommateurs. Le meilleur des jeux de gestion, sauf pour votre temps libre.

[embedded content]

5. International Superstar Soccer 98

Sorti sur PSX et N64, ISS98 avait beau collectionner les bugs, les actions cheatées et les tacles glissés les plus longs du monde, le jeu réveille en nous la nostalgie de nos premiers émois joystick en main. D’ailleurs, les gamers les plus nostalgiques n’hésitent pas à ressortir leur Nintendo64 pour lui mettre de temps à autre une petit cartouche… de ISS 98 évidemment.

6. FIFA 98 : En route pour la Coupe du Monde

5ème FIFA de l’histoire, EA sort cette année une version spéciale Coupe du Monde 98, avec au programme 172 sélections, depuis les stars habituelles (France, Brésil, Allemagne etc.) jusqu’aux équipes les plus exotiques (Vanuatu, Saint-Vincent-kes-Grenadines…). Outre le gameplay orienté arcade aussi fun qu’exigeant, c’est la bande son emmenée par le Song 2 de Blur qui marque les esprits tel un Jump de Van Halen au Vélodrome. Mêmes les commentaires de l’impossible triptyque Gilardi-Ginola-Reichmann ne sauraient gâcher notre nostalgie.

7. Kick Off 2

Créée par Dino Dini, cette deuxième version du jeu Kick Off voit le jour en 1990 sur Atari ST, Amiga et PC. Le jeu était une sorte de subbuteo avec un scrolling vertical : le contrôle du ballon dépendait de l’angle et de la vitesse avec laquelle le joueur contrôlé le percutait. Un gameplay qui ne s’embarrassait pas de combinaisons complexes de touches mais qui n’en restait pas moins exigeant, avec de sacrées oppositions manette en main.

[embedded content]

8. Fifa Street

Déjà en 2005, EA galérait pour renouveler sa simulation de foot FIFA Internationnal Soccer, vieux briscard du foot sur console depuis 1993. FIFA Street rentra alors pile sur le terrain pour casser des reins et dynamiser la licence. Ça pixelisait à mort, la 3D isométrique rappellait les meilleures heures de FIFA 98, mais le jeu était surtout un énorme bac à sable avec Kool Shen comme mono aux commentaires. Le meilleur du foot de rue (avec FIFA Street 2 sorti l’année suivante) avant que EA Sports ne tente un revival en 2019 sur FIFA20, les graphismes en plus, les sensations en moins.

[embedded content]

9. Virtua Striker 3

Pour toutes les heures passées à y jouer sur une borne d’arcade mitraillant les 3 uniques boutons et plus tard sur Gamecube avec la possibilité de débloquer et intégrer à notre équipe Sonic, Tails, Knuckles ou encore Amy. Sega c’était vraiment plus fort que toi !

10. Rocket League

Des bolides en guise de joueurs de foot qui percutent une sphère pour la faire rentrer dans le but adverse, sur le papier, on est plus proche du nanard de série Z, que de l’orgasme vidéoludique. Mais manette en main, c’est une autre paire de manche ! La maniabilité s’avère certes basique mais non moins exigeante, sans être rédhibitoire. Et à 4 sur un même écran splitté, ou en ligne, le jeu devient un énorme défouloir. Rocket League, où le premier jeu de foot qui plaît à ceux qui détestent le foot.

Related posts

Top 10 des œuvres jugées inadaptables dont les adaptations sont super

ismail

Top 10 des demandes de stars les plus reloues avant un concert

ismail

Top 10 des pires adaptations en film live-action, ça pique les yeux

ismail

Leave a Comment